Actions en cours

L’association mène de nombreuses et diverses actions, nous intervenons dans différents contextes, cadres et temporalités. Voici une présentation des principales actions que nous menons actuellement. 
Si vous souhaitez en savoir plus, si l’une des actions vous intéresse ou que vous souhaitez en développer une similaire dans votre structure, n’hésitez pas et contactez-nous. 
Pour découvrir les projets passés de l’association, vous pouvez vous rendre sur la page nos actions réalisées.

Carte postales sonores

Objectifs

  • Penser, ressentir et s’exprimer sur son territoire
  • Retranscrire le paysage pantinois d’hier et d’aujourd’hui via le média sonore
  • Comprendre l’évolution de la ville et le fort passé industriel de la ville qui s’est renouvelée
  • Interroger l’impact sonore des espaces privés (industries, etc) sur les espaces publics


Printemps 2021 – deux centres de loisirs de Pantin (93), quartier des Courtillières et de l’église

L’idée de ces ateliers est de créer des cartes postales sonores, c’est-à-dire d’enregistrer son quartier, les personnes qui y habitent et les lieux importants, pour retranscrire le paysage pantinois d’hier et d’aujourd’hui. Cela se fera à l’aide de micro-trottoirs, d’enquêtes, de dessins, pour comprendre l’évolution de la ville et sa riche histoire. Ces cartes postales seront notamment présentées lors d’une déambulation pendant le festival la BUS (biennale urbaine des spectacles) la première semaine de juillet 2021.

Photo du Parc Stalingrad (Pantin)

Temps d’activités périscolaires

Objectifs

  • S’exprimer sur son environnement via une multitude de média
  • Recueillir la parole de tou.te.s
  • Favoriser l’appropriation de projets pour ensuite les mettre en débat en s’écoutant
  • Sensibiliser à l’aménagement urbain, à l’écologie et à l’égalité entre tou.tes


Année scolaire 2020-2021, une fois par semaine – écoles élémentaires Poissonniers (Paris 18), Charles Hermite (Paris 18), Eugène Reisz (Paris 20) 

Ces ateliers ont lieu dans des quartiers concernés par d’importants projets de renouvellement urbain. Ainsi, ces temps permettent aux enfants de découvrir et de comprendre la ville et plus particulièrement leur quartier. Qu’est-ce que c’est que d’habiter dans un quartier en renouvellement? Ils sont l’occasion de partager des outils (maquette, carte, jeux, etc. ) pour comprendre et s’exprimer sur ces transformations à l’œuvre. A l’école des Poissonniers par exemple, un projet de végétalisation de la rue est en cours et grâce au travail mené, les enfants de CE2 de l’école vont pouvoir être intégrés au projet et ainsi proposer des aménagements.

Photo lors d’un atelier de réalisation d’une maquette en bois représentant le quartier Charles Hermite  (Paris 18e)

Ateliers ville et genre

Objectifs

  • Spatialiser les pratiques, représentations et perceptions des collégien.ne.s autour de leurs lieux de vie
  • Sensibiliser aux différentes inégalités, notamment en termes de genre, présentes dans les espaces publics (appropriation des espaces, harcèlement, …)
  • Accompagner une réflexion collective sur les solutions (existantes ou à inventer) pour lutter contre les rapports de domination (in)visibles dans les espaces publics et au collège/ lycée


Février – avril 2021, 6 ateliers avec une classe de 4ème, collège Guillaume Budé (Paris 19e), 2 ateliers avec une classe de 2nde et une classe de 1ère du lycée Jacques Brel (La Courneuve (93))

 Ces ateliers visent à aider les jeunes à comprendre et s’approprier des notions telles que inégalité, discrimination, sexisme, genre, et intersectionnalité, afin de leur permettre dans un second temps de décrire et analyser des situations vécues ou/et observées dans différentes sphères (privée/publique) et espaces (l’école, les transports, la maison, etc.). Enfin, via le théâtre-forum, des réponses immédiates et de long terme seront envisagées et débattues collectivement, pour mieux faire face aux situations de discrimination rencontrées au quotidien.

Photo prise lors d’un atelier avec les élèves de 4ième du collège Guillaume Budé (Paris 19ième)

Carte sonore en bois de la balade sonore des Amandiers

Objectifs

  • construire une carte sonore en bois collective
  • créer une plaque individuelle en bois avec des éléments de son quartier
  • (re)découvrir et faire découvrir son quartier, s’exprimer dessus


janvier – avril 2021, Centre de loisirs des Amandiers et collège Robert Doisneau, Paris 20e

En 2020 a été inaugurée une balade sonore sur le quartier Amandiers / Banane / Ménilmontant. Cette année, pendant 2 mois, avec des enfants du centre de loisirs des Amandiers et du collège Robert Doisneau, nous allons transposer cette balade sur une carte en bois, pour en faire une carte sonore qui se trouvera dans les différents lieux du quartier (la bibliothèque Sorbier, La 20ème chaise, etc.) La balade sonore pourra ainsi se vivre différemment. L’occasion pour les enfants de découvrir une technique : la pyrogravure, et d’aborder des notions de son et de conductivité électrique, tout en discutant et s’exprimant sur leur quartier.

Photo prise lors d’un atelier d’initiation à la pyrogravure au centre de loisirs des Amandiers (Paris 20e)

Les bobines de la ville

Objectifs

  • Se rencontrer dans le quartier et favoriser le vivre ensemble, la mixité et la lutte contre les préjugés
  • Favoriser la rencontre intergénérationnelle, grâce à des entretiens menés par des jeunes auprès des habitant-es du quartier, et notamment des plus âgé-es.    
  • Développer le pouvoir d’agir et l’engagement des jeunes à l’aide d’outils d’éducation populaire, de sciences sociales, et l’apprentissage d’outils numériques : la vidéo, la prise de son, le montage vidéo    
  • S’approprier son environnement urbain


Deux courts métrages sont actuellement en cours de réalisation. Ces derniers s’inscrivent dans le cadre du projet les bobines de la ville. Pour plus d’information à propos de ce sujet n’hésitez pas à vous rendre dans la section spécifique au projet sur notre site internet.

L’un des deux aborde la question de l’habitat et sera mis en ligne courant mars. Il a été réalisé à la suite de divers ateliers en 2020 auprès d’enfants de CM1 et CM2 et de 5éme fréquentant le centre social Danube Solidarité (Paris 19), d’un stage avec des collégien.e de l’espace Beaujon (Paris 8) et d’un dernier stage à la Fabrik Coopérative avec des collégiens du 19e et 20e.

Tandis que l’autre s’attardant plus spécifiquement sur les inégalités en ville est en cours de création. Sont notamment prévus des ateliers avec un groupe de collégiennes du quartier Amandiers, d’autres avec des 4ème du collège G. Budé et des lycéen.ne.s de La Courneuve (93).

Photo prise lors d’un stage de réalisation du film sur l’habitat